Friday , August 23 2019
Home / belgium / Les livraisons de smartphones de 23 millions d'unités en 2018

Les livraisons de smartphones de 23 millions d'unités en 2018



C'est une année noire pour les mobiles de Samsung Electronics. Alors que le marché des smartphones de baissé de 4.6% en 2018 à 1 388 millions d’unités, le géant de corio de l’électronique a n l los a london s’effondrer de 7.2% à 298 millions selon le cabinet Canalys. C'mon 23 million de moins que ce quée en 2017. Pour la première fois depuis 2011, ventures tombent sous la barre fatidique de 300 millions d'unités.

Montée des Chinois

Canalys explique ce recul par la montée de la concurrence chinoise en Inde, en Asie-Pacifique ou encore en Europe. Le champion chinois des mobiles Huawei Technologies a 34.5% à 206 million de smartphones, tandis que Xiaomi gonflé les wallnes de 31.6% à 120.3 millions et Oppo de 6.9% à 119.6 millions. Leur développement s'est opéré, en grande partie, aux dépens du groupe de Seoul.

Samsung Electronics sauve toutefois sa place sur la première marche du podium mondial qu'il détient depuis 2012, avec une part de marché en 2018 de 21.2%, devant Apple (15.3%), Huawei Technologies (14.8%) , Xiaomi (8.7%) to Oppo (8.6%). Pourrait-il tenir sa place et résister au rouleau compresseur chinois? La tâche parait pour le moins compliquée.

En 2019, Huawei Technologies pourrait demether Apple et monter sur la deuxième marche du podium. Samsung Electronics deviendrait alors sa prochaine cible à abattre. Les prévisions sont pessimistes. Selon le cabinet TrendForce, le géant coréen de l’électronique devrait poursuivre son recul avec une baisse en 2019 comparable à celle de 2018.

Huawei face à des turbulences

Mais le contexte géopolitique pourrait changer la donne. Selon's Canalys, Huawei Technologies s'expose à des risques croissants lean à la activité combi polémique dans les équipements de réseaux. Les pays sont de plus en nombreux à le mettre à l'index pour des motifs de sécurité nationale. Cello risque de ternir son image et penaliser son activité dans les mobiles. De quoi offrir un bee inespéré à Samsung Electronics.


Source link